DOSSIER "DARWIN"

DARWIN EN FINIT AVEC LES CIRRIPÈDES
de Michel Beretti

et

LA CONFESSION DE DARWIN
de Dominique Caillat


Darwin en finit avec les Cirripèdes raconte, avec humour, sa rencontre avec Karl Marx.

La Confession de Darwin, sur un mode surréaliste et émotionnel, le montre au moment où il perd sa fille Annie.


→  Télécharger le Programme des deux spectacles en PDF

Les deux pièces en français se jouent en totale complicité avec le public, la première en le mettant dans l’intimité d’une répétition, la seconde en lui donnant un rôle. On va et vient entre une fiction et son « making of ».

Les écritures sont différentes : l’une est masculine, l’autre féminine. Les tonalités sont différentes : l’une est plutôt incongrue, comique, l’autre émotionnelle, dramatique. Les styles théâtraux sont différents : dans la première, les personnages de fiction et les acteurs se cherchent ; dans la deuxième, ils se dévoilent, se confessent. Et pourtant, les deux textes sont nés dans les mêmes circonstances : une journée de discussion entre les auteurs et des chercheurs de l’Académie suisse des sciences naturelles.

Les deux spectacles peuvent bien sûr se voir isolément. Mais il y aura un charme indéniable pour le public à visiter tout le diptyque, que ce soit en séparant les deux pièces par un simple entracte (le week-end), ou les découvrir en deux soirées ou matinées.

Vous pouvez en savoir davantage sur les auteurs en cliquant sur les noms de michel beretti et de dominique caillat



DARWIN EN FINIT AVEC LES CIRRIPÈDES
 DARWIN EN FINIT AVEC LES CIRRIPÈDES - photo  DARWIN EN FINIT AVEC LES CIRRIPÈDES - photo  DARWIN EN FINIT AVEC LES CIRRIPÈDES - photo


LA CONFESSION DE DARWIN
LA CONFESSION DE DARWIN - photo LA CONFESSION DE DARWIN - photo LA CONFESSION DE DARWIN - photo







haut de page